‹ Retour

Le secret le mieux gardé du réseau de la santé dévoilé sur les réseaux sociaux

 

Montréal, le 26 octobre 2017 — Les CHSLD et centres de réadaptation privés conventionnés sont reconnus pour l’excellence de leurs services et la qualité des soins qu’ils offrent à la population québécoise et pourtant, bon nombre de Québécois ignorent leur existence. L’Association des établissements privés conventionnés a décidé de prendre en main la situation en créant une vidéo reflétant l’essence humaine du modèle privé conventionné pour le faire découvrir aux internautes.

Où trouver la vidéo

La vidéo « Les établissements privés conventionnés : parce que, parfois, vivre seul n’est plus possible » se retrouve sur plusieurs réseaux sociaux :

 

Citations

« Les CHSLD et centres de réadaptation privés conventionnés privilégient une approche humaine. Ils offrent des soins et des services de qualité supérieure à quelque 7 000 résidents et usagers québécois. Pourtant, ils sont le secret le mieux gardé du réseau de la santé. Nous voulons que ça change, d’où l’idée d’une vidéo à partager sur les réseaux sociaux. » — Annick Lavoie, directrice générale de l’Association des établissements privés conventionnés.

 

« Les établissements privés conventionnés sont des entreprises privées qui offrent des services publics régis par une convention avec le ministère de la Santé et des Services sociaux. Il s’agit d’un modèle unique au Québec. Ce modèle hybride combine le meilleur des systèmes de santé public et privé et ce, à l’avantage de tous les résidents de nos 57 CHSLD et des usagers de nos 2 centres de réadaptation. » — Vincent Simonetta, président de l’Association des établissements privés conventionnés

À propos de l’Association des établissements privés conventionnés (AEPC)

Le secret le mieux gardé depuis 60 ans – L’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) regroupe 30 propriétaires-gestionnaires qui dirigent 59 installations (57 CHSLD et 2 centres de réadaptation, incluant une unité de soins palliatifs) offrant un milieu de vie, un milieu de soins et un milieu de fin de vie de qualité supérieure à une clientèle en grande perte d’autonomie. Les établissements de son réseau répondent collectivement aux besoins quotidiens de près de 7 000 résidents.

 

– 30 –

Articles récents

Le privé prêt à répondre à l’appel

     En réaction au Point de vue «Les aînés bien logés et soignés grâce au privé» de […]

Voir plus ›
Avec les mêmes moyens, les CHSLD privés font beaucoup mieux que les publics, note l’IEDM

  Le vieillissement de la population représente l’un des plus grands défis de l’histoire du système de santé […]

Voir plus ›
Faire appel à l’entrepreneuriat pour héberger et soigner nos aînés

  Ce Point a été préparé par Patrick Déry, analyste en politiques publiques à l’IEDM. La Collection Santé […]

Voir plus ›
L’Institut économique de Montréal considère que le gouvernement devrait faire appel aux CHSLD privés conventionnés pour développer le réseau public

  Montréal, le 26 avril 2018 — Ce matin, l’Institut économique de Montréal (IEDM) a diffusé une édition […]

Voir plus ›
L’État doit investir adroitement dans les CHSLD

  Le gouvernement Couillard dit avoir l’argent pour améliorer la condition des aînés, l’AEPC l’invite à le dépenser […]

Voir plus ›
Inscrivez-vous à notre infolettre

Recevez nos nouvelles en premier