‹ Retour

Budget 2024-2025 : Un modèle d’hébergement en difficulté

Tout en se montrant satisfait de la volonté du gouvernement du Québec de prioriser la santé dans son dernier budget, l’Association des établissements privés conventionnés – Santé services sociaux (AEPC) exprime néanmoins son inquiétude face au manque de mesures financières spécifiques pour les établissements privés conventionnés (EPC).  

Pour la directrice générale de l’AEPC, Annick Lavoie, « comme l’AEPC a indiqué dans son mémoire pré budgétaire, si des mesures urgentes ne sont pas prises sur le plan financier pour bonifier la composante fonctionnement du budget des EPC, les risques de fermeture d’établissements sont bien réels. Ce qui viendrait assurément compliquer encore davantage le portrait déjà fragile de l’hébergement de longue durée au Québec. »  

Conventionnement et harmonisation 

Le dernier budget confirme le choix du gouvernement du Québec de privilégier le modèle privé conventionné pour le conventionnement des établissements privés. Un modèle de soins et d’hébergement de longue durée qui a fait ses preuves au cours des 65 dernières années au Québec. Une démarche que l’AEPC appuie et soutien depuis le début. 

Le modèle privé conventionné démontre qu’il est efficient et efficace. Néanmoins, cette efficience doit pouvoir compter sur un financement juste, adéquat et adapté à la réalité de 2024. Les budgets des EPC accusent des retards importants qui doivent être corrigés rapidement. Certains établissements sont confrontés à des décisions difficiles et leur capacité financière ne leur permet plus la flexibilité nécessaire pour maintenir leurs hauts standards de qualité. 

« Le gouvernement a la capacité d’agir en proactivité sur ce dossier et de corriger rapidement la situation, et ce, au bénéfice des résidents, des familles et du personnel des EPC », de mentionner Annick Lavoie. 

Le mémoire pré budgétaire est disponible sur le site web de l’AEPC : https://aepc.qc.ca/wp-content/uploads/2024/02/Memoire-prebudgetaire_AEPC-2024-2025.pdf  

Concernant l’AEPC 

L’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) regroupe 29 propriétaires gestionnaires qui gèrent 60 établissements (58 CHSLD et 2 hôpitaux de réadaptation incluant une unité de soins palliatifs) offrant un milieu de vie, de soins et de fin de vie de qualité supérieure à une clientèle en grande perte d’autonomie. Situés dans 11 régions du Québec, les établissements privés conventionnés (EPC) répondent collectivement aux besoins quotidiens de près de 7 000 résidents, soit un peu moins de 20 % de la clientèle des aînés en hébergement qui nécessitent des soins de longue durée au Québec pour ce qui concerne le volet CHSLD et des soins médicaux et spécialisés pour le volet hôpital de réadaptation.

Articles récents

Une activité de patinage a comblé les résidents de la Résidence Sorel-Tracy

Le 27 mars dernier, une activité patinage et hockey a rendu heureux les résidents de la Résidence Sorel-Tracy […]

Voir plus ›
Desjardins construira la première maison des aînés privée au Québec

Le Centre d’accueil Saint-Joseph de Lévis, un CHSLD privé conventionné appartenant au Mouvement Desjardins, sera remplacé au cours […]

Voir plus ›
L’engagement du conseil d’administration de l’AEPC en faveur d’un milieu de travail sain est reconnu par l’Ordre des administrateurs agréés du Québec

La mission de l’AEPC est de promouvoir l’excellence des soins et des services de proximité offerts par ses […]

Voir plus ›
Résidence de Laval finaliste aux Prix d’excellence en santé et services sociaux

Le CHSLD Résidence Riviera de Laval a été sélectionné par un jury ministériel, dans la catégorie Soutien expert […]

Voir plus ›
L’AEPC dépose son mémoire prébudgétaire 2024-2025

L’Association des établissements privés conventionnés – Santé services sociaux a déposé un mémoire dans le cadre des consultations […]

Voir plus ›
Inscrivez-vous à notre infolettre

Recevez nos nouvelles en premier