‹ Retour

Un gouvernement CAQ majoritaire respectera-t-il ses engagements en santé ?

L’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) salue la victoire de la Coalition Avenir Québec, grande gagnante du scrutin du 1er octobre. L’AEPC tient à rappeler à la CAQ et à sa future ministre de la Santé et des Services sociaux que les CHSLD et centres de réadaptation privés conventionnés sont des partenaires essentiels à la prestation de services et de soins de qualité à plus de 7000 résidents et usagers du réseau de la santé, et ce, depuis 60 ans. L’AEPC, fidèle à sa tradition, offre sa collaboration au nouveau gouvernement pour réaliser ses engagements liés à l’amélioration des soins et des services en hébergement de longue durée et en réadaptation.

Engagements de la CAQ qui bénéficieraient de la contribution de l’AEPC et de ses membres

Plus spécifiquement, l’Association et ses membres possèdent une expertise pointue pouvant favoriser la réalisation de ces trois engagements de la CAQ :

  • Développement et réalisation des « maisons des aînés », un modèle d’hébergement qui inclut déjà plusieurs des caractéristiques qui font le succès des établissements privés conventionnés (EPC) : installations à échelle humaine, gestion de proximité, soins et services personnalisés répondants aux besoins des résidents, soins d’hygiène adaptés à la condition et aux désirs des résidents, etc.
  • Mise en place de stratégies et de plans d’action afin de s’assurer d’avoir du personnel formé et en nombre suffisant dans les établissements de santé afin que les résidents et les usagers puissent pleinement profiter de leur milieu de vie temporaire ou permanent. La gestion de proximité qui est la norme en EPC permet de mieux aborder et pallier le manque de personnel formé. Cependant, même la meilleure des gestions ne peut absorber un aussi grand manque de personnel sur une base quotidienne pendant une période qui s’éternise.
  • Création et mise en place de la première politique nationale sur les proches-aidants, car en CHSLD aussi les proches-aidants jouent un rôle important auprès de leurs proches et il faut que la nouvelle politique les reconnaisse comme proches-aidants à part entière et qu’elle prévoie un soutien et un accompagnement pour eux aussi.

 

Citation

« La CAQ est le parti qui semble le mieux comprendre que le réseau public a besoin d’un coup de main du privé conventionné pour relever les défis actuels et futurs de l’hébergement de longue durée. Depuis 60 ans, les CHSLD et centres de réadaptation privés conventionnés offrent des services publics gérés par le privé au sein même du réseau de la santé. Et ça fonctionne très bien ! L’AEPC et ses membres sont enthousiastes à l’idée de mettre l’épaule à la roue et à jouer un rôle de premier plan dans la création de nouvelles places de qualité en CHSLD. » — Annick Lavoie, directrice générale de l’Association des établissements privés conventionnés

 

Articles récents

Les établissements privés conventionnés s’illustrent encore une fois aux Prix du réseau de la santé et des services sociaux

Les établissements privés conventionnés sont lauréat de deux prix dans le cadre de l’édition 2022 des Prix du […]

Voir plus ›
Message important concernant la COVID‑19

Le MSSS rappelle l’importance d’appliquer les mesures de prévention et de contrôle des infections (PCI) recommandées, et ce, […]

Voir plus ›
Rapport du Vérificateur général du Québec : Les CHSLD privés conventionnés sont prêts à répondre au défi de l’hébergement qui s’annonce

Montréal, 11 mai 2022 — L’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) est heureuse de voir certaines de ses préoccupations […]

Voir plus ›
Marguerite Blais mise sur des embauches massives pour améliorer les CHSLD

L’Association des établissements privés conventionnés s’est quant à elle réjouie de constater « que le plan d’action [est] centré […]

Voir plus ›
Plan d’action hébergement de longue durée : Un désir réel de s’impliquer pour les établissements privés conventionnés

L’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) accueille positivement l’ambition affichée par la ministre Marguerite Blais en matière d’hébergement de longue durée avec la publication du plan d’action 2021-2026. L’AEPC se réjouit que le plan d’action soit centré sur la personne hébergée dans toute sa globalité.

Voir plus ›
Inscrivez-vous à notre infolettre

Recevez nos nouvelles en premier