‹ Retour

Hôpital Marie-Clarac

Nom de l’établissement depuis sa fondation
1965 : Hôpital Marie-Clarac

Directions successives
1965 : Sœur Anselme Marie Parisotto
1981 : Sœur Louise Beaulac
1999 à 2018 : Sœur Pierre-Anne Mandato
2018 – à ce jour : Sœur Martine Côté

Les grands moments
1957 : Premières démarches de Mère Anselme pour la construction d’un hospice
1958 : Modification du projet pour la construction d’un hôpital pour convalescents et malades chroniques
1962 : Incorporation de l’Institut Marie-Clarac dans le but d’établir, d’organiser, de développer et d’administrer un hôpital pour convalescents et malades chroniques
1963 : Première pelletée de terre
1965 : L’Hôpital Marie-Clarac, dirigé par Mère Anselme accueille ses premiers patients. Inauguration officielle de l’Hôpital Marie-Clarac
1973 : Ouverture du département d’orthophonie
1975 : Ouverture du service de neurologie
1981 : Arrivée à la direction de Sœur Louise Beaulac
1985 : L’Hôpital Marie-Clarac obtient la classification de centre hospitalier de courte durée spécialisé en réadaptation physique
1986 : Les services sont divisés en trois grandes catégories : diagnostiques et thérapeutiques, administratifs et de soutien
1987 : Premières mesures antitabac
1990 : Célébration du 25e anniversaire de l’hôpital
1995 : L’Hôpital Marie-Clarac devient une corporation privée conventionnée
1999 : Arrivée à la direction de Sœur Pierre-Anne Mandato
2003 : Première accréditation du Conseil québécois d’agrément
2007 : Première accréditation du Conseil canadien d’agrément. Création du poste de directeur général adjoint, confié au Dr Guy Legros
2008 : Instauration d’un système de garde en pharmacie
2012 : Début de la construction du pavillon “Oasis de Paix”
2014 : Ouverture du pavillon “Oasis de paix” avec 18 lits en soins palliatifs
2016 : Ouverture de 18 lits additionnels en soins palliatifs
2015 : 50e anniversaire de l’hôpital

Prix et distinction
2017 : Agrée avec mention d’honneur par Agrément Canada

La mission de l’hôpital est d’offrir des services d’excellente qualité en matière de réadaptation à toute personne requérant des soins dans les programmes de réadaptation fonctionnelle intensive ainsi qu’en soins palliatifs. Offrir un environnement sécuritaire empreint d’humanisme et de compassion ayant à cœur d’assurer à chaque usager et ses proches, le droit au respect de leur dignité, leur autonomie et leurs besoins physiques, psychologiques et spirituels. Favoriser une approche de partenariat de l’usager et ses proches en les encourageant et en les soutenant à participer aux soins et à la prise de décision les concernant tout en intégrant leur collaboration dans les décisions de l’établissement. Favoriser la collaboration des usagers et leurs proches avec les dirigeants à l’élaboration, à la mise en œuvre et à l’évaluation des politiques et programmes à la formation professionnelle ainsi qu’à la planification des soins.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Recevez nos nouvelles en premier