‹ Retour

CHSLD privés conventionnés : Ruptures de services anticipées, manque de soutien dénoncé

Un CHSLD privé conventionné sur deux déplore ne pas avoir « tout le soutien nécessaire » des CIUSSS et CISSS pour affronter le tsunami Omicron. De plus, le tiers des établissements craignent de se retrouver en rupture de services d’ici les prochaines semaines, ce qui impliquerait que seuls les soins de base seraient prodigués aux résidants.

« Ce qui n’a pas changé, c’est le manque de collaboration avec certains CISSS et CIUSSS. J’ai l’impression qu’ils sont en mode compétition avec les établissements privés conventionnés [EPC] alors qu’on devrait être en mode collaboration. » Annick Lavoie, directrice générale de l’AEPC

Pour lire la suite : La Presse

Articles récents

Consultation particulière sur le projet de loi no 3 : Valoriser les données de santé pour favoriser des soins de longue durée de qualité et sécuritaires

L’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) présentera aujourd’hui ses recommandations à la Commission des finances publiques de l’Assemblée […]

Voir plus ›
L’AEPC participe à la consultation pré budgétaire 2023-2024

L’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) a déposé un mémoire dans le cadre des consultations prébudgétaires 2023-2024 dans lequel […]

Voir plus ›
Plusieurs actions solidaires pour clore l’année au CBA

Pour clore l’année 2022, la communauté collégiale du Cégep Beauce-Appalaches s’est mobilisée pour poser des gestes solidaires auprès […]

Voir plus ›
215 Anges de réconfort dans le sapin de Marie-Clarac

La générosité des gens lors de la 5e campagne des Anges de réconfort a permis à la Fondation […]

Voir plus ›
Un don pour un ange dans le sapin de l’Hôpital Marie-Clarac

L’Hôpital Marie-Clarac, situé dans l’arrondissement de Montréal-Nord, fait appel à la générosité des gens pour égayer les cœurs […]

Voir plus ›
Inscrivez-vous à notre infolettre

Recevez nos nouvelles en premier