‹ Retour

CHSLD privés conventionnés : Ruptures de services anticipées, manque de soutien dénoncé

Un CHSLD privé conventionné sur deux déplore ne pas avoir « tout le soutien nécessaire » des CIUSSS et CISSS pour affronter le tsunami Omicron. De plus, le tiers des établissements craignent de se retrouver en rupture de services d’ici les prochaines semaines, ce qui impliquerait que seuls les soins de base seraient prodigués aux résidants.

« Ce qui n’a pas changé, c’est le manque de collaboration avec certains CISSS et CIUSSS. J’ai l’impression qu’ils sont en mode compétition avec les établissements privés conventionnés [EPC] alors qu’on devrait être en mode collaboration. » Annick Lavoie, directrice générale de l’AEPC

Pour lire la suite : La Presse

Articles récents

Les établissements privés conventionnés soulignent la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées

Les établissements privés conventionnés (EPC) membres de l’AEPC soulignent aujourd’hui la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance […]

Voir plus ›
Trois établissements privés conventionnés se distinguent cette année

Le Groupe Roy Santé, la Résidence Riviera et la Résidence Berthiaume-du Tremblay se sont distingués cette année aux […]

Voir plus ›
Nouveau conseil d’administration de l’AEPC

Lors de l’assemblée générale annuelle qui s’est tenue le 6 juin, les membres l’Association des établissements privés conventionnés […]

Voir plus ›
Le sans gluten, « un virage que tout établissement de santé va devoir prendre »

En avril dernier, une quarantaine de membres du personnel soignant et des cuisines des CHSLD St-Georges et du […]

Voir plus ›
Un autre établissement d’hébergement de longue durée se joint à l’AEPC

Le CHSLD Michèle-Bohec, un établissement de soins et d’hébergement de longue durée se joint à l’Association des établissements […]

Voir plus ›
Inscrivez-vous à notre infolettre

Recevez nos nouvelles en premier