‹ Retour

CHSLD privés conventionnés : Ruptures de services anticipées, manque de soutien dénoncé

Un CHSLD privé conventionné sur deux déplore ne pas avoir « tout le soutien nécessaire » des CIUSSS et CISSS pour affronter le tsunami Omicron. De plus, le tiers des établissements craignent de se retrouver en rupture de services d’ici les prochaines semaines, ce qui impliquerait que seuls les soins de base seraient prodigués aux résidants.

« Ce qui n’a pas changé, c’est le manque de collaboration avec certains CISSS et CIUSSS. J’ai l’impression qu’ils sont en mode compétition avec les établissements privés conventionnés [EPC] alors qu’on devrait être en mode collaboration. » Annick Lavoie, directrice générale de l’AEPC

Pour lire la suite : La Presse

Articles récents

La Résidence a maintenant son unité prothétique!

À la Résidence Berthiaume-Du Tremblay, l’unité prothétique inaugurée à l’été 2021, mais dont l’environnement physique a été finalisé […]

Voir plus ›
Débat électoral : Agir ensemble pour les aînés et les personnes vulnérables

Alors que la mi-campagne vient d’être franchie, l’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) a tenu, le 12 septembre, […]

Voir plus ›
La bientraitance, c’est l’affaire de tous

Le 6 avril 2022, l’Assemblée nationale adoptait le projet de loi 101 visant à renforcer la lutte contre […]

Voir plus ›
Un nouveau chapitre déterminant pour nous tous !

Permettez-moi, tout d’abord, de remercier les membres pour leur confiance renouvelée lors de ma réélection pour un deuxième […]

Voir plus ›
Rapport Savoie : Une fois encore, le modèle privé conventionné inspire

Montréal, 15 juin 2022 — À la lecture du rapport produit par la Sous-ministre au ministère de la Santé […]

Voir plus ›
Inscrivez-vous à notre infolettre

Recevez nos nouvelles en premier