‹ Retour

Enquête de la coroner: les CHSLD privés s’expliquent «très mal» le témoignage de McCann

Même si elle admet que la relation entre les CHSLD privés conventionnés et leurs CIUSSS responsables est «à géométrie variable», la DG de l’AEPC se surprend qu’aucun de ses membres n’ait été mis au courant avant.

«Je ne peux pas croire que dans aucun cas, personne n’aurait pensé à nous envoyer de message. Et c’est clair que si un de nos membres avait été avisé de ça, il aurait levé un drapeau», affirme-t-elle.

Le Journal de Montréal

Articles récents

Santé Courville de Waterloo se distingue cette année

L’AEPC et ses membres tiennent à féliciter les résidents, les familles et le personnel de l’établissement Santé Courville […]

Voir plus ›
Nouveau Conseil des ministres : Collaborons pour assurer des milieux de vie de qualité aux aînés

L’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) souhaite la bienvenue aux nouveaux ministres du gouvernement Legault. La directrice générale […]

Voir plus ›
La Résidence a maintenant son unité prothétique!

À la Résidence Berthiaume-Du Tremblay, l’unité prothétique inaugurée à l’été 2021, mais dont l’environnement physique a été finalisé […]

Voir plus ›
Débat électoral : Agir ensemble pour les aînés et les personnes vulnérables

Alors que la mi-campagne vient d’être franchie, l’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) a tenu, le 12 septembre, […]

Voir plus ›
La bientraitance, c’est l’affaire de tous

Le 6 avril 2022, l’Assemblée nationale adoptait le projet de loi 101 visant à renforcer la lutte contre […]

Voir plus ›
Inscrivez-vous à notre infolettre

Recevez nos nouvelles en premier