‹ Retour

Hécatombe dans les CHSLD : LE « CŒUR BRISÉ » PAR LA PREMIÈRE VAGUE

Pendant des semaines, en mars et en avril 2020, le Québécois Guy Joly s’est démené pour prévenir le gouvernement que la crise dans les CHSLD était grave. Puis, subitement, le 18 avril, il est mort en allant faire son jogging matinal.

« Il avait vécu un stress tellement grand… Pour lui, c’était épouvantable, ce qui se passait », raconte celle qui a été sa femme pendant 47 ans, Régina Lavoie.

M. Joly était vice-président de l’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) quand la pandémie a frappé. Cette association représente 57 CHSLD à travers la province. M. Joly travaillait dans ce milieu depuis 35 ans.

Pour lire la suite : https://www.lapresse.ca/covid-19/2022-04-07/hecatombe-dans-les-chsld/le-coeur-brise-par-la-premiere-vague.php

Articles récents

La Résidence a maintenant son unité prothétique!

À la Résidence Berthiaume-Du Tremblay, l’unité prothétique inaugurée à l’été 2021, mais dont l’environnement physique a été finalisé […]

Voir plus ›
Débat électoral : Agir ensemble pour les aînés et les personnes vulnérables

Alors que la mi-campagne vient d’être franchie, l’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) a tenu, le 12 septembre, […]

Voir plus ›
La bientraitance, c’est l’affaire de tous

Le 6 avril 2022, l’Assemblée nationale adoptait le projet de loi 101 visant à renforcer la lutte contre […]

Voir plus ›
Un nouveau chapitre déterminant pour nous tous !

Permettez-moi, tout d’abord, de remercier les membres pour leur confiance renouvelée lors de ma réélection pour un deuxième […]

Voir plus ›
Rapport Savoie : Une fois encore, le modèle privé conventionné inspire

Montréal, 15 juin 2022 — À la lecture du rapport produit par la Sous-ministre au ministère de la Santé […]

Voir plus ›
Inscrivez-vous à notre infolettre

Recevez nos nouvelles en premier