‹ Retour

Maltraitance en CHSLD : attention à la généralisation

Lors de la conférence de presse du Conseil pour la protection des malades sur le recours collectif qui vise tous les CHSLD du Québec, Me Paul Brunet a déclaré « Vous faites pas exprès, mais vous êtes maltraitants. », en parlant du personnel des CHSLD. Devant de tels propos, l’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) se doit de réajuster le tir. Le dépôt du recours collectif est un symbole que la maltraitance existe dans le réseau de la santé, mais de là à insinuer que TOUS les CHSLD et les employés sont maltraitants, il y a une grande différence que nous ne pouvons passer sous silence.

Les 57 CHSLD privés conventionnés membres de notre réseau sont des milieux de vie qui mettent en pratique une politique de bientraitance. Leur gestion de proximité et le professionnalisme de leur personnel font en sorte qu’il s’agit de milieux de vie, de soins et de fin de vie où les résidents reçoivent d’excellents soins et d’excellents services et les familles sont rassurées sur la sécurité de leurs proches. Les établissements privés conventionnés (EPC) sont des premiers de classe quand on parle de qualité des soins et des services. Cela est reconnu à la fois par les évaluations de satisfaction reçues des résidents et de leurs proches, du personnel qui y travaille, que par les visites ministérielles d’évaluation de la qualité des milieux de vie (MSSS) et Agrément Canada qui donne le statut agréé avec mention d’honneur et agréé avec mention à plus de 91 % des EPC.

En tant qu’experts en hébergement, nos membres offrent des services personnalisés et de qualité en plus d’un milieu de vie stimulant. Nous affirmons donc haut et fort que ce n’est pas réaliste de dire que tous les CHSLD et leur personnel sont maltraitants. Il s’agit d’une méconnaissance évidente de ce qui se fait dans les milieux des établissements privés conventionnés.

 Citation

« Nos CHSLD et centres de réadaptation sont des chefs de file en matière de qualité des soins et des services. Experts en hébergement depuis 60 ans, ils sont un modèle à suivre et à imiter. Le Québec aurait avantage à s’en inspirer pour de meilleurs milieux de vie. D’ailleurs, nos membres sont prêts à mettre leur expertise au service du réseau. » — Annick Lavoie, directrice générale de l’Association des établissements privés conventionnés.

Articles récents

Jean Nadon élu président du conseil d’administration de l’AEPC

Lors de l’Assemblée générale annuelle qui s’est tenue en juin, les membres de l’Association des établissements privés conventionnés […]

Voir plus ›
La COVID-19 est la grande responsable des décès en CHSLD, ne l’oublions pas !

L’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) s’indigne de la façon dont sont récemment représentés les CHSLD privés conventionnés […]

Voir plus ›
Attention aux imitations : les CHSLD privés ne peuvent pas tous devenir des CHSLD privés conventionnés

L’AEPC réagit à une des conclusions du rapport d’enquête conjoint du Collège des médecins (CMQ), de l’Ordre des […]

Voir plus ›
Les CHSLD et les centres de réadaptation privés conventionnés soulignent la journée commémorative nationale marquant le premier anniversaire de la crise sanitaire

L’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) se joint à ses membres pour offrir ses condoléances aux familles qui […]

Voir plus ›
Semaine nationale des personnes proches aidantes : L’AEPC souligne l’apport des personnes proches aidantes auprès des résidents de CHSLD

L’Association des établissements privés conventionnés et ses membres remercient les personnes proches aidantes de leur engagement indéfectible envers leurs proches, particulièrement ceux habitant en CHSLD.

Voir plus ›
Inscrivez-vous à notre infolettre

Recevez nos nouvelles en premier