‹ Retour

Marguerite Blais mise sur des embauches massives pour améliorer les CHSLD

L’Association des établissements privés conventionnés s’est quant à elle réjouie de constater « que le plan d’action [est] centré sur la personne hébergée dans sa globalité ». L’Association a insisté sur l’importance d’être impliquée dans le suivi de la mise en oeuvre du plan, dans le contexte où « d’ici 2024, le quart des lits en hébergement seront en CHSLD privés conventionnés ».

Pour en savoir plus : Le Devoir

Pour consulter le communiqué de presse c’est ici

Articles récents

Les établissements privés conventionnés s’illustrent encore une fois aux Prix du réseau de la santé et des services sociaux

Les établissements privés conventionnés sont lauréat de deux prix dans le cadre de l’édition 2022 des Prix du […]

Voir plus ›
Message important concernant la COVID‑19

Le MSSS rappelle l’importance d’appliquer les mesures de prévention et de contrôle des infections (PCI) recommandées, et ce, […]

Voir plus ›
Rapport du Vérificateur général du Québec : Les CHSLD privés conventionnés sont prêts à répondre au défi de l’hébergement qui s’annonce

Montréal, 11 mai 2022 — L’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) est heureuse de voir certaines de ses préoccupations […]

Voir plus ›
Plan d’action hébergement de longue durée : Un désir réel de s’impliquer pour les établissements privés conventionnés

L’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) accueille positivement l’ambition affichée par la ministre Marguerite Blais en matière d’hébergement de longue durée avec la publication du plan d’action 2021-2026. L’AEPC se réjouit que le plan d’action soit centré sur la personne hébergée dans toute sa globalité.

Voir plus ›
Hécatombe dans les CHSLD : LE « CŒUR BRISÉ » PAR LA PREMIÈRE VAGUE

Pendant des semaines, en mars et en avril 2020, le Québécois Guy Joly s’est démené pour prévenir le gouvernement que […]

Voir plus ›
Inscrivez-vous à notre infolettre

Recevez nos nouvelles en premier